Pourquoi il vaut mieux supprimer le masque noir de votre routine beauté

Vous êtes une adepte du masque noir, celui qui vous arrache autant de points noirs que de cris? Soyez prudente, car ce produit ne vous veut pas que du bien.

Un produit en vogue

C’est la star des vidéos Youtube de ces dernières semaines: le masque noir. Le fameux produit miracle qui est censé dégommer vos imperfections en un clin d’œil. Mais le chouchou des réseaux sociaux est loin de faire l’unanimité auprès de la sphère beauté: si le masque venu tout droit d’Asie a rapidement fait le tour du monde pour ses vertus « tueuses de points noirs », il a également été vivement critiqué. Nombreuses sont les utilisatrices qui se plaignent de l’atroce douleur provoquée par ce type de masque mais aussi des réactions qu’il entraîne (rougeurs, tiraillements…). Alors faut-il bannir le « Black Mask » de notre beauty bag?

De vives réactions

Si ce masque magique enlève vos points noirs, ce n’est malheureusement pas la seule chose qu’il dégomme… En effet, ce type de produit décape votre peau et la rend plus sensible aux allergies et autres réactions cutanées. La peau du visage étant déjà assez fragile, ce produit n’est donc pas recommandé, surtout si vous avez une peau sensible à tendance acnéique ou qui souffre de rosacée. Ce problème est malheureusement amplifié par le succès du produit. En effet, suite aux belles ventes des « Black Masks », de nombreuses marques ont décidé de lancer leur propre formule. Malheureusement, certaines enseignes en ligne sont nettement moins sérieuses et utilisent des produits qui peuvent provoquer des réactions allergènes.

Prendre ses précautions

Ainsi, le syndicat professionnel du secteur de la cosmétique (FEBEA), repris par le magazine en ligne Babillages, a alerté les consommateurs de cosmétiques à propos des dangers que peuvent représenter ces masques. Pour confirmer leurs dires, le syndicat a analysé la composition de plusieurs masques disponibles en ligne. « Aucun des produits reçus n’est conforme à la réglementation européenne en ce qui concerne l’étiquetage. De plus, des incohérences ont été relevées entre la liste des ingrédients et les informations portant sur la durée de vie du produit. Enfin, aucun de ces produits, pourtant achetés sur un site français, ne sont étiquetés en français, ce qui est pourtant obligatoire. Ces trois produits seraient fabriqués en Chine« , a expliqué la FEBEA.

Si vous tenez toujours à tester le masque noir, soyez prudentes: analysez la composition du produit et renseignez-vous sur la marque avant de commander si vous ne voulez pour éviter les drames!

Au rayon cosmétiques:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here