Contenus de la page

Marie se déshabille: le panier qui sort en ville, bonne ou mauvaise idée?

Exit nos a priori mode. Marie Honnay, notre experte fashion, déshabille nos certitudes et décrypte les tendances de la saison, testing à l’appui. Elle nous livre son verdict et ses bons plans pour assurer en mode stylé.

Trop bohème, le panier en osier? C’est ce qu’on pourrait croire au premier coup d’oeil. Cette saison, il est toutefois furieusement tendance. Au point de me donner envie de m’approprier la tendance sans tomber dans le cliché « BB à Saint Trop’. J’ai testé le concept sur base d’un panier personnalisé signé Rae Feather et d’un modèle revisité répéré à la boutique La Maison de Nathalie à Ath.

Cette saison, il est partout. En version premier degré (tout simple, esprit campagne) ou en mode upgradé, y compris dans les collections des labels de luxe comme Dolce & Gabbana, notamment. Quel que soit votre choix, je conseille de le décaler en vous l’appropriant en ville pour y transporter votre ordi, notamment. Dans ce cas, inutile de préciser que le port d’espadrilles, de sandales et de robes en vichy n’est pas obligatoire. Le mieux, c’est justement d’adopter le panier pour accessoiriser un look classique ou rock. Je l’adore sur un trench mastic, avec une petite jupe en cuir argenté, des baskets ou en complément d’un chino beige et d’un petit pull jacquard.

Quand on n’en peut plus de trimballer le cabas en cuir qui nous suit depuis l’hiver dernier, le panier de ville est un vrai bon plan. Dernier conseil: amusez-vous à le customiser: soit en optant pour un modèle à personnaliser (Rae Feather, Original Marrakech….) ou en y ajoutant votre touche perso: pompon, noeuds, etc.

Tendance panier: le mini shopping

1. Graphique



BA&SH, 165 €

2. Deluxe



Odette by Blumarine, prix sur demande

Encore plus de tendances: