Séchée, sur un plateau dans un four très doux, elle garde sa saveur toute l’année. Consommez-la absolument cuite car la morille crue est toxique. Avant de la faire poêler, braiser ou sauter, faites-la suer à feu doux, avec ou sans matières grasses, jusqu’à évaporation complète de son eau de végétation.

Bien rincer l’intérieur du chapeau, éventuellement le couper en 2 dans la longueur pour mieux y accéder. Plonger rapidement dans un bain d’eau vinaigrée pour éliminer tout parasite. Sécher soigneusement avec du papier absorbant.

Comment travailler les morilles séchées ?

Il faut vous y prendre la veille. Commencer par faire tremper les morilles 10 à 15 minutes dans un bol d’eau fraiche. Ensuite jette l’eau et on rince les champignons à l’eau froide (doucement ! on ne les brusque pas). Verser ensuite du lait à température ambiance (voire un peu tiède) sur les champignons séchés.

Comment nettoyer les morilles séchées ?

Il faut vous y prendre la veille. Commencer par faire tremper les morilles 10 à 15 minutes dans un bol d’eau fraiche. Ensuite jette l’eau et on rince les champignons à l’eau froide (doucement ! on ne les brusque pas). Verser ensuite du lait à température ambiance (voire un peu tiède) sur les champignons séchés.

Comment laver les morilles fraîches ?

On recommande généralement de nettoyer les champignons rapidement avec le moins d’eau possible. Ce n’est pas le cas pour la morille qui doit être correctement nettoyée à l’eau courante afin de supprimer terre et parasites se nichant dans les alvéoles.

Quelle quantité de morilles séchées par personne ?

Compter 50 grammes de morilles réhydratées par personne, soit 10 à 15 g de morilles déshydratées.

Est-ce que la morille est toxique ?

sont des champignons comestibles très recherchés. Les morilles sont toxiques crues. Consommées insuffisamment cuites ou en grande quantité (quelques centaines de grammes), elles peuvent être responsables de symptômes neurologiques, accompagnés ou non de troubles digestifs. En savoir plus.

Comment Réhydrater les morilles séchées ?

Pour réhydrater les morilles séchées, faire tremper ces dernières dans un bol rempli à parts égales d’eau et de lait tièdes pendant 30 minutes.

Comment bien laver les morilles ?

La difficulté principale chez les Morilles est de nettoyer les alvéoles du chapeau, bien qu’elles sont rarement sales… Pour ce faire, utilisez une petite brosse munie de poils doux et assez grands et soufflez dans les alvéoles habitées d’intrus. Essuyez ensuite le chapeau et le pied avec un chiffon humide.

Comment faire tremper les morilles ?

Pour réhydrater les morilles séchées, faire tremper ces dernières dans un bol rempli à parts égales d’eau et de lait tièdes pendant 30 minutes. Une fois les morilles réhydratées, les réserver à part. Filtrer le mélange d’eau et de lait pour éliminer les éventuelles traces de sable et de terre.

Comment cuisiner morilles ?

Cuisson des morilles fraîches à la poêle Munissez-vous d’une poêle à fond épais et versez deux pleines cuillères à soupe d’huile d’olive. L’huile frémit ? Déposez vos morilles préalablement lavées et préparées dans la poêle. Laissez-les cuire à feu doux pendant 5 minutes puis augmentez la température progressivement.

Pourquoi tremper les morilles dans le lait ?

En effet, en faisant tremper les morilles dans un bol de lait tiède, vous obtiendrez une infusion qui pourra ensuite vous servir comme base de sauce pour la préparation de votre plat. … Une fois les morilles réhydratées, les réserver à part et filtrer le lait pour éliminer les éventuelles traces de sable et de terre.

Comment faire pour congeler des morilles ?

Les morilles fraîches peuvent se conserver selon plusieurs méthodes. Congelées : étaler les morilles sur une grille sans qu’elles ne se touchent, les congeler. Une fois dures, les décoller de la grille et les mettre dans un sac de congélation fermé ou sous-vide.

Comment congeler les cèpes ?

passez les cèpes très rapidement à feu doux dans une poêle légèrement beurrée jusqu’à ce qu’ils rendent leur eau ; égouttez les cèpes et posez-les sur un papier absorbant pour les sécher ; lorsque les cèpes sont bien secs, vous pouvez les disposer dans des sacs de congélation ; déposez vos cèpes au congélateur.

Comment conserver les morilles au congélateur ?

Si les morilles sont fraîches, vous pouvez les conserver plus longtemps en les plaçant dans un sac au congélateur. Sinon, il est également possible de les faire sécher en les étalant sur du papier journal avant de les mettre dans une boîte hermétique.

N’oubliez pas de partager l’article !