Semis et plantation du melon

  • Choisissez un endroit chaud et ensoleillé.
  • Privilégiez un sol riche et profond, enrichissez si besoin en compost.
  • Respectez un espacement de 80 cm à 1 m entre chaque plant.

De plus, Quand planter les pieds de melons ? La première possibilité, la plus répandue, consiste à semer les graines au chaud (lire : Les semis à chaud), au cours des mois de mars et avril, puis d’effectuer un repiquage en pleine terre, 6 à 8 semaines après, à partir de la mi-mai, lorsque le risque de gelées est écarté.

Quelle association avec le melon ?

Emplacement et association favorable du melon avec les autres légumes du potager. Le melon doit être tenu à l’écart des autres Cucurbitacées (courge, citrouille, concombre…) mais il peut être proche des haricots, du chou ou du maïs sucré, par exemple.

Par ailleurs, Quelle plante associer avec le melon ? Le melon déteste la proximité des végétaux de la même famille. Ne le plantez pas avec d’autres Cucurbitacées (courges, concombres, etc.). Il s’épanouira au voisinage des choux, haricots ou maïs doux, son feuillage pouvant même faire office de paillage naturel.

Quel engrais pour le melon ?

Fumier bien décomposé, compost et cendres de cheminée à la préparation du sol. Vinasse de betterave en cours de culture. Cet engrais bio en poudre très riche en potasse permet aux plantes de mieux fixer l’azote ; les plantes et les racines se développent mieux, la résistance et le rendement sont améliorés.

Quelle fleurs avec melon ? On dit que les graines de volubilis ajoutées à celles du melon améliorent la germanisation. Le melon aime ramper sous les maïs sucrés et le tournesol. Il ne prospère pas près des pommes de terre. de serre se plait avec le melon, la tanaisie et l’aneth.

Quelle association avec les courgettes ? De bons compagnons pour la courgette

Les Alliacées : ciboulette, échalote, oignon, ail, protègent les courgettes contre les maladies cryptogamiques. Les Fabacées (légumineuses) : petit pois et haricot peuvent être plantés près des pieds de courgettes qu’ils fertilisent grâce à l’azote qu’ils piègent.

Comment fertiliser le melon ? Comment fertiliser le melon ?

  1. Préparer le sol dès l’automne : après nettoyage et bêchage, faire un copieux apport de fumier décomposé.
  2. Au printemps, avant le semis, après désherbage et bêchage de la parcelle, creuser des trous de 40 cm de profondeur espacés d’un mètre.

Quelle exposition pour les melon ?

Humidité : Sol bien drainé. Exposition : Ensoleillée, chaude et abritée.

Est-ce que le melon a besoin de beaucoup d’eau ? Il a des besoins importants en eau : un arrosage deuxfoispar semaine est nécessaire. En région très chaude et en période de sécheresse, il peut être nécessaire d’arroser tousles deuxjours. Il faut maintenir le sol frais, tout en prenant garde à ne pas l’inonder pour ne pas faire pourrir les racines.

Comment faire pousser des melons ?

Les melons ont besoin d’un sol profond, fertile, frais, meuble, humifère et argilo-calcaire, avec un pH légèrement supérieur à 7. Les semis se font à partir de mi-mars au chaud à 20-25°C : sous serre ou véranda ou derrière une fenêtre chauffée par le soleil.

Comment sauver un plant de melon ? Eclaircir le melon. Les melons sont semés en poquets de 5 à 6 graines dès le réchauffement de la terre au mois de mai lorsque les gelées ne sont plus à craindre. Dès que les plantules apparaissent il est nécessaire d’éclaircir le semis pour ne conserver qu’une plante par poquet.

Comment faire une fleur de melon ?

Epluchez le melon, éliminez les pépins, coupez-le en deux de haut en bas puis faites des tranches assez fines. Dressez les tranches de melon dans des petites assiettes genre assiettes à dessert bien plates de façon à former une fleur.

Quelle plante associer avec la Pasteque ?

Emplacement et association favorable des pastèques

Dans le jardin potager, la pastèque cohabite à merveille avec les pommes de terre et rampe à leur côté avec harmonie. En revanche, ne pas mettre trop près les différentes sortes de courges pour éviter le croisement de pollinisation.

Quel légume ne pas planter à côté des courgettes ? Les pommes de terre, les tomates et les concombres sont sensibles aux mêmes pathologies que les courgettes. Il est donc vivement déconseillé de les tenir à bonne distance les uns des autres dans votre potager.

Où mettre les courgettes au potager ? Installer à environ 80 cm en tous sens les variétés non coureuses, et à 1 m de distance les variétés coureuses, dans des trous de plantation de 20 cm de côté au minimum, sur une dizaine de centimètres de profondeur. Les trous doivent être préparés à l’avance et enrichis de compost.

Où mettre les courgettes dans le jardin ?

1- La terre

Les courgettes se plaisent dans des sols riches en humus, légers, profonds et frais. Un bon ameublissement avant la plantation permettra à leur système racinaire de s’installer sans problème. Elles aiment les terres enrichies de fumier ou de compost.

Quand arrêter l’arrosage des melons ? Une moyenne de deux arrosages copieux par semaine est un minimum pour le melon. En zone très chaude et en période de sécheresse, il peut être nécessaire d’arroser tous les deux jours. Dans le cas d’un arrosage automatique, préférer une mise en route journalière et nocturne pendant au moins deux heures.

Comment reconnaître une fleur mâle et femelle melon ?

Contrairement à une croyance très répendue il n’existe pas de melon mâle ou femelle. La pastille qui apparaît à l’opposé du pédoncule n’est que la cicatrice laissée par la chute de la fleur ( femelle) apres fécondation.

Quelle quantité d’eau par pied de melon ? Les besoins en eau de la culture du melon sont variables en fonction du cycle de développement et du type de production. Pour la culture de plein champs et sous petits tunnels, la consommation globale en eau pour un cycle de 3 à 4 mois (du semis à la récolte) est de 3000 à 4000 m3/ha, soient 300 à 400 mm d’eau.

Quand arroser melon ?

Fréquence des arrosages

Une moyenne de deux arrosages copieux par semaine est un minimum pour le melon. En zone très chaude et en période de sécheresse, il peut être nécessaire d’arroser tous les deux jours.

Comment faire pour avoir des melons sucrés ? Pour avoir un melon toujours sucré et délicieux, couper le en quartier une heure avant de le servir, mettre du sel dessus, et au réfrigérateur ! Le sel fait ressortir le sucre ! Magique !