Carlos Miele : Informations de base

  • Nom & prénom :  Carlos Miele
  • Nationalité : 
  • Date de naissance : Brésilienne
  • Site Web officiel : – http://www.carlosmiele.com.br/
  • Mensurations : – 81-61-88
  • Agence : –

Carlos Miele : Biographie

PARCOURS CARLOS MIELE La maison Carlos Miele est fondée en 2001 par le créateur de mode brésilien du même nom. Après avoir suivit des études de commerce à la Fundação Getulio Vargas (FGV) Carlos Miele s’oriente définitivement vers le design et commence à se faire connaître en mettant en scène des performances artistiques et des installations artisanales dans les plus importants musées et salles d’expositions à travers le monde. Créateur autodidacte et expérimental il présente la première collection à son nom lors de la Fashion Week de Londres en 2001 puis à partir de 2002 lors de la Fashion Week de New York. Passionné par l’architecture et notamment par Roberto Burle Marx ou Oscar Niemeyer il fait appel à l’artiste Hani Rashid pour concevoir l’aménagement et la décoration de la première boutique de la marque inaugurée dans le Meatpacking District de New York en 2003 mais aussi de ses cinq autres boutiques à travers le monde celle de Paris ayant ouvert ses portes au 380 rue St. Honoré en 2007. En 2007 le créateur lance Miele une ligne secondaire plus abordable et plus confortable suivie en mai de la même année de Miele Denim une collection centrée autour du jean. En parallèle Carlos Miele s’investit dans la lutte pour la sauvegarde de la forêt amazonienne et pour la protection des droits des tribus indigènes en Amérique Latine. Ainsi invite-t-il régulièrement des personnalités à prendre part à son combat pour la défense de l’environnement et des civilisations en collaborant avec lui pour la création d’une ligne de t-shirts solidaire : Scarlett Johansson Michael Roberts Rachel Zoe Alice Braga ou encore Diana Picasso. Particulièrement attaché à ses racines Carlos Miele manie avec panache les techniques traditionnelles de l’artisanat brésilien telles que le fuxico (petites fleurs de tissu) le crochet le nozinho (technique de nœuds) et le patchwork pour créer des silhouettes résolument modernes traversées par des couleurs vives et des imprimés souvent exubérants. Autour d’ensembles éthérés de matières recyclées et de robes caftans en chiffon de soie le créateur se plait à revisiter une culture cosmopolite mais également le folklore brésilien particulièrement lors de l’automne-hiver 2012-2013 où il rend hommage à la beauté de la Pampa et aux Gaúchas ces femmes cavalières de la région du Rio Grande do Sul.