9 352 vues

Look vintage: 18 leçons de style de Pablo Escobar dans la série narcos

- Advertisements -

Narcos a séduit le public avec son portrait du plus grand narcotrafiquant de l’histoire. Dans la géniale série qui revient pour une saison 3 sur Netflix, il est le roi de la coke et le patron du style. Retour sur les plus belles flamboyances de monsieur Pablo Escobar.

Look vintage: 18 leçons de style de Pablo Escobar dans narcos

La reconstitution des années 80 et 90 a aussi contribué au succès de la série : Flashmode revient sur le look de Pablo Escobar, mi-hipster mi-ringard.

- Advertisements -
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

En dépit de son indéniable charisme, Pablo Escobar (magnifiquement campé par le Brésilien Wagner Moura), petit magouilleur aux rêves de grandeur, n’était pas exactement un homme à la mode.

Fruit de son sens pratique autant que de ses origines prolos et de son mauvais goût, le style unique de tonton Escobar, à base de grosse moustache, blue jeans et chemisettes, va autant marquer les mémoires que sa richesse phénoménale et la longue liste de ses victimes.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Son seul signe extérieur de richesse ? Porter chaque jour une paire de sneakers parfaitement immaculée. Dans son immense propriété, le narcotrafiquant possédait une pièce entièrement consacrée à stocker ses blanches baskets. – Source photo: NetFlix

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Lorsqu’on fait la connaissance de Pablo Escobar, il n’est qu’un petit truand de province aux grandes ambitions. Aidé de son cousin et lieutenant, il arbore au début de la saison 1 des chemises de supermarché d’un goût pas vraiment inoubliable.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

L’imprimé tropical: Dans ses premières années, Pablo Escobar semble se chercher un style. Lors d’une visite à la police, immortalisée par son fameux mugshot qui le montre hilare face à l’objectif, il opte pour une chemise au col pelle-à-tarte, imprimée d’un motif vaguement tropical mais surtout moche.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Le look de bon père de famille: En campagne à Medellin pour les élections parlementaires, Pablo Escobar essaie de se montrer sous meilleur jour : encore une chemisette, aux rayures pastel, assortie à la robe à fleurs de sa femme Tata.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

La veste crème: Devant le parlement colombien, où il espère bénéficier de l’immunité et asseoir son image de Robin des bois, Pablo Escobar se présente en chemise blanche sous une veste crème, cravate noire au cou. Un look apparemment pas assez convaincant pour atteindre le but visé : comme le dit le proverbe, l’habit ne fait pas le moine.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Imprimé cachemire pour les jours de fête.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

C’est dans des polos moulants que Pablo Escobar affiche fièrement sa bedaine naissante qui lui confère une aura d’homme du peuple sympathique (quand il ne pose pas des bombes un peu partout en Colombie).

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Petit look décontracté et moquette apparente pour ce sommet des cartels du narcotrafic colombien.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Oh la belle verte !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

La veste de survêt’: Une fois sa position de baron de la drogue établie, Pablo Escobar se laisse aller à quelques excentricités vestimentaires, comme cette veste de jogging gris clair aux empiècements de couleur terriblement années 80, Virage sportswear.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Sous vos yeux ébahis, le polo qui dit « Tiens-toi à carreaux » aux employés rebelles.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Plus qu’un look, la beigitude Pablo Escobar est un « fashion statement » .

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Le sweat « nœud marin »: Après sa rocambolesque évasion de la Cathédrale, Pablo Escobar se cache dans la forêt. Lorsqu’il en ressort, au début de la saison 2, on le retrouve affublé d’un des éléments phare du look années 90 : le sweat bleu à motif marin. Le cauchemar de toute une génération, le fantasme de la suivante. En cherchant bien sur Google, les fans de Narcos dénicheront sans mal une réédition de ce vêtement.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Les lendemains difficiles passent toujours mieux dans un peignoir façon Hugh Hefner.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Le pull marine: On touche le fond de la piscine avec ce pull marine. Une variation sur le thème du sweat précédent. Les fashionistas apprécieront la finition de ce modèle : l’ancre et la couronne de laurier sont brodés, et non pas imprimés.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

La combi de pilote automobile: Lors d’une séquence de course automobile entre Renault 4L, Pablo Escobar porte une combinaison de pilote rouge sang, ouverte pour supporter le climat colombien mais aussi pour des raisons de confort abdominal, assorti à des baskets blanches. Comme Cristina Cordula, on a envie de crier « Magnifaïk »!

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Le pull vert « Golf Masters »: Maître du golf et roi de la coke… Si le bleu marine a dominé la garde-robe masculine des années 90, le palette sportswear permettait certaines excentricités comme ce pull vert sapin avec un motif « Golf Masters », l’un des sports vedette de la décennie, porté sur une chemise blanche dont le col ressort.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Le look qui tue: Passé en mode survie, Pablo Escobar n’a plus le temps de s’occuper de lui. Il cultive même une barbe hirsute en espérant que ça l’aide à passer inaperçu. Il prend à peine le soin de se changer, comme en témoigne l’état de crasse de son polo bleu marine trop grand qui cache son embonpoint. Celui dans lequel il tentera une dernière fois de sauver sa peau, sans succès.

- Advertisements -

Leave a Comment