(+216) 29 062 487 | (+216) 22 025 462 contact@flashmode.tn
- Advertisements -

Mannequins atypiques qui révolutionnent la mode: On a tendance à s’imaginer que pour faire carrière dans le mannequinat il faut ressembler à un petit enfant d’1m70, et ce n’est pas tout à fait faux. Mais la bonne nouvelle c’est que depuis quelques années des mannequins qui sortent de ces critères absurdes parviennent tout de même à faire carrière. Ils sont beaux, ils sont différents et ça fait quand même sacrément plaisir à voir.

Aimee Mullins, Del Keens, Winni Harlow, Andreja Pejic… Ces noms ne vous disent peut-être rien et, pourtant, leurs visages vous sont forcément familiers. Le point sur cette vague de mannequins atypiques qui envahissent les podiums.

- Advertisements -

Ces mannequins atypiques qui révolutionnent la mode

Ils ne mesurent pas 1m80, n’ont pas une silhouette filiforme et ne font pas le sacro-saint 60 de tour de taille. Mais c’est grâce à leurs physiques atypiques qu’ils sont devenus mannequins et qu’ils transcendent aujourd’hui les modes de la beauté. De leurs faiblesses, ils ont fait des forces et sont aujourd’hui convoités par moult créateurs avides de frapper fort dans la modosphère. Parce que l’on ne joue pas avec les particularités physiques, voire les handicaps, certains dénonceront les outrageuses stratégies de communication des marques. D’autres se réjouiront de voir se renouveler les codes du mannequinat, où les tops luttent tous les jours avec des critères de sélection draconiens.

Winnie Harlow

Top modele Winnie Harlow
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Top modele Winnie Harlow

Quand elle était petite, cette Canadienne de 20 ans atteinte de vitiligo n’avait pas de copains. Ses camarades de classe l’appelaient « le zèbre », « la vache » et refusaient de s’asseoir à côté d’elle (les enfants sont adorables). Repérée sur Instagram et devenue l’une des mannequins les plus bankable du moment, elle a pris ce que l’on appelle une bonne grosse revanche sur la vie. Bon après, être l’égérie de Desigual c’est relativement impardonnable.

Winnie Harlow
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Winnie Harlow – Cred. Photo huffingtonpost.ca

Madeline Stuart

Madeline Stuart
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Madeline Stuart

A 18 ans, cette Australienne qui souffre de trisomie 21 a réalisé son rêve en devenant mannequin. Les personnes présentant un syndrome de Down étant généralement plus sujettes à l’obésité, Madeline Stuart a dû perdre du poids et se mettre au sport pour enfin avoir le corps qu’elle voulait avoir. Depuis, elle a défilé à la fashion week de New York.

Madeline Stuart
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

L’annonce de la participation d’une jeune Australienne à la prochaine Fashion Week de New York a déclenché une vague d’applaudissements dans les médias. La raison ? Elle est atteinte de trisomie 21. Une nouvelle arrivée qui promeut, une fois de plus, la diversité sur les podiums.

Jillian Mercado

Jillian Mercado pour Diesel
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Jillian Mercado pour Diesel

Handicapée par une atrophie musculaire, Jillian Mercado est blogueuse, mannequin et directrice éditoriale d’un magazine d’art de mode. Elle a défilé en 2014 pour la marque Diesel dont elle est l’égérie et met un point d’honneur à répéter sur tous les supports à sa disposition qu’il n’y a pas une mais plusieurs beautés, et qu’une mannequin ce n’est pas forcément une grande tige d’1m80 (pour 50kg) bien stable sur ses deux jambes.

La mannequin handicapée Jillian Mercado porte la ligne de vêtement créés après la nouvelle chanson de Beyoncé, Formation. Elle apparaît sur le site de vente en ligne de la star, avec des slogans anti-discrimination.
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

La mannequin handicapée Jillian Mercado porte la ligne de vêtement créés après la nouvelle chanson de Beyoncé, Formation. Elle apparaît sur le site de vente en ligne de la star, avec des slogans anti-discrimination.

la mannequin handicapéeJillian Mercado pose en fauteuil roulant sur le site de merchandising de la chanteuse américaine Beyoncé. Elle porte une casquette avec le slogan « Hot Sauce » (« Sauce piquante ») et un sweat avec la mention « I Twirl on Them Haters » (« Je tourne le dos aux critiques »). La jeune femme l’a annoncé mercredi sur son compte Instagram. « Ok Mesdames (…)! je suis sur le site officiel de Beyoncé!! Un remerciement spécial à Queen Bee en personne et la formidable équipe derrière cette photo », a-t-elle aussi tweeté.

Aimee Mullins

Aimee Mullins : Mannequin, athlète, actrice et amputée des deux jambes...
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Aimee Mullins : Mannequin, athlète, actrice et amputée des deux jambes…

Personnalité forçant l’admiration, Aimee Mullins est une femme dont la vie a commencé par une épreuve qui semblait insurmontable, l’amputation de ses deux jambes. Aujourd’hui, cette Américaine de 34 ans peut être fière d’être une femme engagée, mannequin notamment pour Alexander McQueen, athlète médaillée et actrice pour Oliver Stone parmi d’autres.

« Beauté fatale à la Sharon Stone« , « force animale du regard« , Le Journal du dimanche ne tarit pas d’éloges à propos d’Aimee Mullins dès les premières lignes de l’article qui lui est consacré. Et pour cause, cette femme amputée des jambes sous le genou à l’âge de 1 an a accompli tant de choses que les mots semblent faibles pour décrire son parcours.

Aimee Mullins a vécu dans un milieu ouvrier à Allentown en Pennsylvanie, grandissant avec son handicap. Cela ne l’empêche pas de faire des petits boulots comme les autres enfants dès 12 ans et même, de livrer tous les dimanches matin 104 exemplaires du Morning Call, avoue-t-elle dans son interview.

Aimee Mullins a tout pour elle, belle, drôle et intelligente, le trio gagnant ! Elle ne se considère pas comme une personne handicapée
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Aimee Mullins a tout pour elle, belle, drôle et intelligente, le trio gagnant ! Elle ne se considère pas comme une personne handicapée.

Del Keens

Del Keens
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Del Keens

Dans les années 90, Del Keens a été le premier mannequin volontairement « moche ». Repéré par l’agence Ugly Models, il a posé pour Levi’s et Calvin Klein. Quinze ans après, Del Keens a lui-même fondé une agence de mannequins atypiques baptisée Misfit et dans laquelle on trouve des hommes et des femmes aux physiques ou aux looks originaux.

Del Keens
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest

Del Keens

- Advertisements -

Pin It on Pinterest

Faites pas les timides donnez votre avis !

Si cet article vous a intéressé, n’oubliez pas de le partager sur Facebook !