in

Roberto Cavalli Prêt à porter printemps-été 2017 (Galerie de photos)

[text_output]Roberto Cavalli Prêt à porter printemps-été 2017Cette saison marquait les premiers pas de Peter Dundas à la direction artistique de Roberto Cavalli. Le créateur connait bien les codes de la maison puisqu’il y a longtemps travaillé par le passé, aux côtés même du fondateur.

De retour, il semble vouloir revoir à sa manière les codes de la marque florentine : denim, délavages, volants exagérés, robes du soir asymétriques et tops en daim perforés dessinent un vestiaire plus évident que par le passé.

Collection Roberto Cavalli Prêt à porter printemps-été 2017 :

Inspiration : Un voyage à travers l’Afrique, l’Orient et l’Amérique

Silhouette : Un mix & match d’influences de cultures, des vêtements assemblés comme un patchwork avec un jeu de contrastes et une silhouette allongée

« Je voulais explorer mon côté américain, ces motifs navajos et ces œuvres d’art indien qui me rappellent les flocons de neige norvégiens », explique le styliste Peter Dundas

Focus : Sur les robes longues du soir brodées de perles, de strass, comme une seconde peau avec jeux de lacets, pour une silhouette glamour ultra sensuelle A noter : le pantalon « patte d’eph » ultra long, le velours brodé, les ponchos berbères, les châles Navajo, le manteau kimono, le cuir imprimé.+ les nombreux accessoires et le retour du sabot à talon haut.+ l’homme défile en harmonie avec la femme en costume chamarré et couleurs audacieuses.

Roberto Cavalli Prêt à porter printemps-été 2017 – Inspiration :

Comme d’habitude chez Roberto Cavalli, le savoir-faire attire l’œil : les pièces aux broderies impeccables témoignent de milliers d’heures de travail, tandis que la salle elle-même était richement décorée. Une collection qui ravira les fans des seventies ainsi que celles de cette petite vibe boho-rock sur laquelle semble inexorablement surfer la femme Roberto Cavalli.

Roberto Cavalli Prêt à porter printemps-été 2017 – Le lieu :

Roberto et Eva Cavalli marquent le coup par leur absence. Loin aussi, l’atmosphère de night-club de leurs défilés. Dundas construit une estrade de 80 mètres de long dans la cour intérieure d’un colossal palais de la Renaissance.

Roberto Cavalli Prêt à porter printemps-été 2017 – Le casting : 

Il y fait défiler au pas de charge un casting de 55 filles qui dévalent le podium en petites robes en daim hyper sexy, avec gros nœuds sur le côté et la peau qui pointe en dessous, leggings imprimés de têtes de lion, mini-robes chemises en denim rose délavé ou jeans à découpes, rebrodés de mille petites chaînes en argent, boléros et robes asymétriques drapées sur l’épaule.

Le show fera débat, et beaucoup déplorent que Dundas abandonne ainsi l’opulence baroque de la maison.

Roberto Cavalli Prêt à porter printemps-été 2017 – La collection

backstage-roberto-cavalli-printemps-ete-2017-1roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-87roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-86roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-85roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-84roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-83roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-82roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-81roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-80roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-79roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-78roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-77roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-76roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-75roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-74roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-73roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-72roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-71roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-70roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-69roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-68roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-67roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-66roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-65roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-64roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-63roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-62roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-61roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-60roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-59roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-58roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-57roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-56roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-55roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-54roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-53roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-52roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-51roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-50roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-49roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-48roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-47roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-46roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-45roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-44roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-43roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-42roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-41roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-40roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-39roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-38roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-37roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-36roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-35roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-34roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-33roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-32roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-31roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-30roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-29roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-28roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-27roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-26roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-25roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-24roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-23roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-22roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-21roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-20roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-19roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-18roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-17roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-16roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-15roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-14roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-13roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-12roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-11roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-10roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-9roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-8roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-7roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-6roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-5roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-4roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-3roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-2roberto-cavalli-printemps-ete-2017-look-1backstage-roberto-cavalli-printemps-ete-2017-12backstage-roberto-cavalli-printemps-ete-2017-11backstage-roberto-cavalli-printemps-ete-2017-10backstage-roberto-cavalli-printemps-ete-2017-9backstage-roberto-cavalli-printemps-ete-2017-8backstage-roberto-cavalli-printemps-ete-2017-7backstage-roberto-cavalli-printemps-ete-2017-6backstage-roberto-cavalli-printemps-ete-2017-5backstage-roberto-cavalli-printemps-ete-2017-4backstage-roberto-cavalli-printemps-ete-2017-3backstage-roberto-cavalli-printemps-ete-2017-2

[/text_output]

Roberto Cavalli Prêt à porter printemps-été 2017 - Les meilleurs moments en vidéo

What do you think?

268 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Gucci Prêt à porter printemps-été 2017 (Galerie de photos)

Gucci Prêt à porter printemps-été 2017 (Galerie de photos)

El Khima – Salle de mariage couverte